cash advance

Infos Colloque

XVIème Colloque Européen de Phyto-aromathérapie

Pédiatrie et Phyto-aromathérapie

Dimanche 22 Juin 2014, Besançon

Palais des Congrès MICROPOLIS

Espace Sud – Salle 2

Réservé aux Professionnels de Santé

Photo ColloqueXIV i

08.15 Accueil, distribution des badges et collation

08.45 Ouverture et présentation du colloque

09.00 Evolution des motifs d'adressage en pédiatrie au CHU de Besançon

Dr Daniel Amsallen, CHU Minjoz, Besançon

09.40 Les plantes de l'enfant

Pr Kurt Hostettmann, Champex-Lac

10.20 Pause Café

10.50 Biodisponibilité des principes actifs administrés à l'enfant par voie topique

Dr Danielle Roux, Ph., Pr Joëlle Millet-Clerc

11.30 Rôle du microbiote intestinal dans le développement de l'enfant

Dr Sylvie Rabot, INRA Jouy-en-Josas

12.10 Remise des prix du DU de Phytothérapie

 

12.30 Déjeuner (restaurant du Micropolis)

14.00 Peut-on traiter les enfants hyperactifs par phyto-aromathérapie ?

Dr Géo van Snick, Bruxelles

14.40 Perturbateurs endocriniens : risques chez le foetus et l'enfant

Dr Dominique Le Houezec, Caen

15.20 Pause café

15.50 Les HE en pédiatrie, hérésie ou guérison ?

Dr Pierre-Olivier Tauxe , Lausanne

16.30 Prise en charge de l'hypersensibilité et stress de l'enfant

Dr Christine Coquart, Viry

17.10 Table ronde et fin du colloque

Télécharger la plaquette programme/inscription pour vous inscrire

Formulaire inscription XVième Colloque Phytoaromathérapie

Prochain Colloque de Besançon :

Sortie Botanique XVème Colloque Européen de Phyto-aromathérapie

Samedi 21 Juin 2014, Mont Poupet

La préparation magistrale au secours de la sécu ?

La préparation magistrale est l’art de combiner avec intelligence des produits actifs afin de traiter la pathologie particulière d’un individu malade. Il est urgent de préserver et réhabiliter ce savoir-faire très spécifique, dont l’usage se perd au profit quasi-exclusif de la prescription de produits manufacturés par les laboratoires pharmaceutiques. En effet, la pharmacologie monomoléculaire omniprésente et hyperactive n’est pas adaptée à la majorité des pathologies que le médecin de premier recours rencontre au quotidien. Ce constat est source d’inflation des coûts et d’iatrogénie galopante. En première intention, l’utilisation de la pharmacopée naturelle permet une substantielle économie de dépenses de santé. C’est un nouveau paradigme, il s’agit même d’un défi pour les systèmes de soins des pays développés, rejoignant les préoccupations des pouvoirs publics et les aspirations écologiques légitimes de la population. Le maintien et le développement de substances disponibles pour la préparation magistrale de médicaments à base de plantes s’avère ainsi une excellente solution alternative pour réduire la surconsommation médicamenteuse.
Malgré quelques contraintes à l’officine, cette pratique devrait être largement promue, dans la droite ligne de la valorisation des médicaments génériques. C’est l’objet de cet article.

Appel à auteurs

Vous voulez écrire un article concernant des recherches, des innovations ou une pratique en relation avec la phytothérapie, l'homéopathie ou l'oligothérapie vous pouvez nous proposer votre article et notre comité de rédaction jugera de sa parution dans la revue.

Contactez-nous...

Identifiez-vous pour consulter les articles

Attention, pour créer un compte, accéder à l'ensemble des archives et intervenir dans le forum, vous devez vous abonner à la revue. Si vous êtes abonné, identifiez vous ou créez un compte.