cash advance

Oligothérapie

L’iode est un oligoélément essentiel, il est indispensable à nos fonctions et en particulier, mais pas seulement, à la fonction thyroïdienne. Cet oligoélement est particulièrement intéressant car si son apport nutritionnel est fondamental, cet apport permet l ’optimisation de la fonction thyroïdienne, montrant par là l ’articulation essentielle pour l ’organisme entre nutrition et fonction. Nous aborderons dans cet article les notions fondamentales concernant l ’iode et son intérêt dans les diverses pathologies thyroïdiennes.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF

Différents études cliniques ont montré l'efficacité de certains oligoéléments dans des pathologies dermatologiques fréquentes, comme les sels de zinc administrés par voie orale dans l'acné modérée inflammatoire et les sels de lithium administrés par voie topique dans la dermite séborrhéique du visage et du cuir chevelu. D'autres oligoéléments pourraient potentiellement avoir un effet bénéfique, en particulier le lithium par voie orale pour réduire l'impact du stress au niveau cutané et le sélénium par voie orale dans le photovieillissement. Ces oligoéléments ont l'avantage d'être très bien tolérés et d'induire peu d'effets secondaires. Ainsi, ils représentent une alternative intéressante aux traitements classiques.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF

Le thermalisme est une thérapeutique utilisée depuis
l ’Antiquité.
Les premiers travaux concernant les oligoéléments datent des années 50 et l’on doit à Henri Picard le premier, à Bourbonne-les-Bains, l'idée géniale, afin de prolonger l’effet de la cure thermale, de compléter celle-ci en postcure par des préparations à base d’oligoéléments.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF

 L'intérêt thérapeutique des Oligo-Eléments en allergologie est à l'étude depuis plus de 50 ans. Utilisés dès le plus jeune âge, cer­tains d'entre eux dont principalement le Manganèse et le Soufre représentent un traitement de terrain des allergies, qu'elles soient d'origine respiratoire ou cutanée, et quel qu'en soit leur degré de gravité. Leur excellente tolérance et leur innocuité permet de soi­gner ces jeunes patients en limitant le plus possible le recours à la cortisone et aux anti-histaminiques.

 

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

 

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

L'ostéoporose : réflexions sur les traitements calciques

Maladie de Crohn et oligoéléments

Oligo-éléments et peau

Identifiez-vous pour consulter les articles

Attention, pour créer un compte, accéder à l'ensemble des archives et intervenir dans le forum, vous devez vous abonner à la revue. Si vous êtes abonné, identifiez vous ou créez un compte.