Nutrition

Chronobiologie de la nutrition et syndrome métabolique
XIe colloque de Phyto-aromathérapie Euréopéenne, Besançon 2006

Nutrition et aromathérapie, le bon sens pour éviter les erreurs

Noix et santé

Le respect d’un certain équilibre alimentaire est un élément clé de la prévention cardiovasculaire. Depuis quelques années, l’accent est mis sur l’intérêt d’une supplémentation en phytostérols chez le patient hypercholestérolémique.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

Le cancer de la prostate est en passe de devenir le cancer le plus fréquent chez l’homme. La généralisation de l’utilisation du PSA a permis d’améliorer les possibilités de détection de ce cancer mais sa prévention n’en est qu’à ses balbutiements. Pourtant il n’est plus possible d’ignorer d’importantes données épidémiologiques convergentes sur les effets de la nutrition sur cette maladie. L’importance des facteurs d’environnement sur la genèse et le développement du cancer de la prostate laisse espérer des possibilités de prévention et de traitement

du cancer de la prostate.

Prostate cancer is becoming the most common cancer. The widespread 
use of PSA has improved possibilities of prostate cancer detection, but its prevention is still in its infancy.Yet it is no longer possible to ignore important epidemiological data of the nutrition effects on this pathology. Importance of environmental factors on the genesis and development of prostate cancer gives hope of prevention opportunities and treatment of prostate cancer.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

Les intolérances alimentaires, si elles ne sont pas détectées, peuvent être la cause de la limitation voire de l’échec de nombreuses thérapeutiques, qu’elles soient homéopathiques, allopathiques, phytothérapeutiques… De plus en plus fréquentes, atteignant la population quelque soit l’âge et le sexe, elles provoquent des symptômes très variés, récurrents ou chroniques, de type fonctionnel dans un premier temps, fragilisant les organismes ; elles peuvent être également à l’origine de pathologies beaucoup plus graves (autisme, pathologies neurologiques dégénératives, trouble de l’attentionconcentration…).

Elles entrent dans le cadre très large de notre mode de vie, imprégné de stress, de pollutions multiples, notamment alimentaires, d’une alimentation « fast food », dans une société à dominante dépressive, nous faisant comprendre que la pathologie provoquée par ces intolérances alimentaires est une pathologie essentiellement induite, sur un terrain favorisant.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

Le cancer est la principale cause de mortalité dans de nombreux pays. Certains modes de vie comme le fait de fumer des cigarettes, boire des boissons alcoolisées, l’exposition à des produits chimiquesde l’environnement et la prise quotidienne de certains médicaments, sont la cause de cancer. Souvent, on oublie la nourriture alors que c’est sans doute la principale cause de cancérogénèse, en raison des déficits ou des excès de certains micronutriments, de l’origine des aliments et surtout leur mode de cuisson.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

La polémique fait rage depuis plusieurs années sur l’intérêt réel des antioxydants. Et si la question était mal posée ? Et si on confondait tout ? Et si le plus important était d’abord de définir ce qu’est vraiment un antioxydant ? Zinc, sélénium, manganèse, autant de minéraux classés dans les antioxydants et qui n’en sont pas. Par contre, les flavonoïdes sont souvent oubliés dans cette liste et ce sont pourtant les antioxydants les plus puissants. Ils ont aussi l’avantage de n’avoir jamais montré le moindre effet indésirable. Une bonne occasion pour réhabiliter ces « vrais » antioxydants issus pour la plupart des plantes.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

Identifiez-vous pour consulter les articles

Attention, pour créer un compte, accéder à l'ensemble des archives et intervenir dans le forum, vous devez vous abonner à la revue. Si vous êtes abonné, identifiez vous ou créez un compte.