cash advance

De nombreux articles contradictoires sont parus ces dernières années sur l ’impact des probiotiques sur l’obésité.
• Une première série d’attaques est venue du fait que certaines espèces bactériennes sont utilisées comme facteurs de croissance chez les animaux de ferme depuis plusieurs décennies et largement consommés par l’homme, elles pourraient donc favoriser l ’obésité. L’ajout d’espèces bactériennes dans l’alimentation animale est venu remplacer l’apport d’antibiotiques autrefois largement utilisés. Ainsi, il semble que l ’administration de Lactobacillus acidophilus est associée à un gain de poids significatif chez l’homme et chez l ’animal. L. fermentum et L. ingluviei sont associés à une prise de poids chez les animaux. À l ’inverse, L. plantarum a été associé à une perte de poids chez les animaux et L. gasseri a été associé à une perte de poids à la fois chez les humains obèses et chez les animaux. Or Lactobacillus acidophilus et L.fermentum sont des espèces que l ’on retrouve dans les produits laitiers et dans certains compléments alimentaires. Contre cet argument, il faut noter que les professionnels de l ’élevage n’ont aucun intérêt à augmenter la masse grasse de leurs animaux (principalement poulets et cochons) mais bien plutôt la masse maigre de leurs animaux.
• La deuxième série d’attaques concerne les produits lactés qui pendant des années ont mis en avant des allégations santé pour mieux vendre certaines de leurs spécialités. À l ’appui de cette vague d’apparition de nouveaux produits, une étude semblait faire le parallèle entre la longévité des populations rurales de Bulgarie et leur consommation de produits lactés. Depuis peu toutes ces allégations santé ont été mieux contrôlées et ont disparu des publicités.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF

Identifiez-vous pour consulter les articles

Attention, pour créer un compte, accéder à l'ensemble des archives et intervenir dans le forum, vous devez vous abonner à la revue. Si vous êtes abonné, identifiez vous ou créez un compte.