cash advance

Gérontologie

Vieillissement et Oligoéléments

Imprimer
PDF

Le vieillissement représente un enjeu majeur pour le 21éme siècle à plus d’un titre : médical, économique, sociologique et éthique.

Âge et vieillissement ne doivent être confondus

Il ne suffit pas d’être âgé pour parler de vieillissement : le vieillissement est un processus physiopathologique avec ses conséquences thérapeutiques, cliniques et pathologiques. Au médecin de repérer les éléments diagnostics évocateurs de vieillissement. Certaines maladies rares, comme le progeria ou certaines anomalies génétiques comme la trisomie 21, sont aujourd'hui des modèles de compréhension des phénomènes de vieillissement.

Il existe plusieurs stades de vieillissement

Le vieillissement habituel se traduit par des manifestations séméiologiques fonctionnelles sans traduction pathologique d’organe : il s’agit de troubles du sommeil, de l’humeur, de l’é­tat général à type d’asthénie plus ou moins permanente. Les processus physiopathologiques peuvent être activés, il n‘y a encore aucune lésion d'organe.

Ultérieurement, avec le vieillissement compliqué peuvent apparaître des états pathologiques de plus ou moins grande gravité : hyperglycémie et diabète, hypertension artérielle et pathologies vasculaires, pathologies dégénératives (maladie de Parkinson, état confusionnel et démentiel), maladies infec­tieuses, auto-immunes, cancéreuses.

Enfin, il peut y avoir un intermédiaire entre le vieillissement habituel et le vieillissement compliqué : la fragilité due au vieillissement peut évoluer de façon harmonieuse ou au contraire, à l’occasion d’un "stress" intercurrent (infection, chirurgie, hospitalisation, choc psychoaffectif, solitude...), de façon accélérée vers la pathologie, la perte d’autonomie et à l’extrême vers l’invalidité et la dépendance, on parlera dans ce cas, de syndrome de fragilité.

 

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF

 

 

Troubles urologiques chez le patient âgé

Imprimer
PDF

Troubles urologiques chez le patient âgé

Vieillir, une chance : aspects psychologiques et mode de vie

Imprimer
PDF

Vieillir, une chance : aspects psychologiques et mode de vie

Médecine anti-âge : la médecine du futur ?

Imprimer
PDF

Sur le plan médical et scientifique, le processus de vieillissement est de plus en plus considéré comme un processus pathologique contre lequel il est possible de lutter. L’espérance de vie continue de croître, notamment grâce aux meilleures conditions de vie et aux progrès considérables de la médecine. De plus en plus de scientifiques pensent que l’être humain est capable de vivre jusqu’à 125 ans, qui est l’âge théorique de vie pour le genre humain. Certains évoquent même la possibilité de vivre jusqu’à 150 ans, notamment grâce à l’utilisation dans le futur des thérapies cellulaires régénératives. La Médecine Anti-Âge ou Optimal Health Medicine est une nouvelle spécialisation médicale qui a pour objectif de promouvoir la santé, le bien-être physique et mental des individus, afin de leur assurer une longévité et une qualité de vie optimale, tout en ralentissant le processus de vieillissement. La seule approche valable et efficace dans le domaine de l’antivieillissement est une approche globale et plurifactorielle, qui peut être appliqué facilement notamment grâce à un concept médical innovant.

Abonnez-vous pour consulter ou télécharger l'article au format PDF 

Identifiez-vous pour consulter les articles

Attention, pour créer un compte, accéder à l'ensemble des archives et intervenir dans le forum, vous devez vous abonner à la revue. Si vous êtes abonné, identifiez vous ou créez un compte.