cash advance

La préparation magistrale est l’art de combiner avec intelligence des produits actifs afin de traiter la pathologie particulière d’un individu malade. Il est urgent de préserver et réhabiliter ce savoir-faire très spécifique, dont l’usage se perd au profit quasi-exclusif de la prescription de produits manufacturés par les laboratoires pharmaceutiques. En effet, la pharmacologie monomoléculaire omniprésente et hyperactive n’est pas adaptée à la majorité des pathologies que le médecin de premier recours rencontre au quotidien. Ce constat est source d’inflation des coûts et d’iatrogénie galopante. En première intention, l’utilisation de la pharmacopée naturelle permet une substantielle économie de dépenses de santé. C’est un nouveau paradigme, il s’agit même d’un défi pour les systèmes de soins des pays développés, rejoignant les préoccupations des pouvoirs publics et les aspirations écologiques légitimes de la population. Le maintien et le développement de substances disponibles pour la préparation magistrale de médicaments à base de plantes s’avère ainsi une excellente solution alternative pour réduire la surconsommation médicamenteuse.
Malgré quelques contraintes à l’officine, cette pratique devrait être largement promue, dans la droite ligne de la valorisation des médicaments génériques. C’est l’objet de cet article.

Identifiez-vous pour consulter les articles

Attention, pour créer un compte, accéder à l'ensemble des archives et intervenir dans le forum, vous devez vous abonner à la revue. Si vous êtes abonné, identifiez vous ou créez un compte.